Description du projet :

Le projet Perpignan – Figueras consiste en la réalisation d’une ligne ferroviaire mixte – passager et fret – de 44,4 km (dont 24,6 km côté français et 19,8 km côté espagnol) entre Perpignan (France) et Figueras (Espagne). La ligne franchit la frontière franco-espagnole grâce à un tunnel de 8,4 km, le tunnel du Perthus, à travers les Pyrénées.

L'objectif de ce corridor ferroviaire international est de relier sans interruption le réseau ferroviaire à grande vitesse espagnol au réseau ferroviaire à grande vitesse français utilisant le même écartement standard UIC de 1435 mm.

En février 2004, la concession de la nouvelle ligne ferroviaire de 44,4 km a été attribuée pour une période de 50 ans (5 ans pour la période de construction et 45 ans pour l’exploitation) à « TP Ferro », un consortium établi par Eiffage et ACS-Dragados. Le contrat de type PPP (Partenariat-Public-Privé) pour ce projet est un DBFMOT (= Design, Build, Finance, Maintain, Operate, Transfer).

Mission de  TUC RAIL :

En décembre 2001, le groupe de construction français Eiffage a chargé TUC RAIL d’étudier le dimensionnement d’un tunnel d’une longueur de 8,4km, passant sous les Pyrénées et d’apporter assistance lors de l’élaboration des offres. 

A partir de 2004 TUC RAIL est intervenue dans ce projet sur 2 niveaux :

  • TUC RAIL a participé à l’association momentanée « Groupement d’Ingénieries » avec le groupe de construction TEP ; et
  • TUC RAIL a effectué une mission de consultance avec le concessionnaire TP Ferro.

La première mission comprend l’étude et le développement de la partie technique du système (études d’avant-projet et de projet détaillé), le contrôle et l’approbation des études d’exécution (VISA) ainsi que la supervision et le contrôle des travaux dans les domaines tels que la voie, la caténaire et l’alimentation, la signalisation, la télécommunication, la sécurité et le FDMS (Fiabilité, Disponibilité, Maintenabilité, Sécurité). TUC RAIL a également fourni de l’assistance au développement des études tunnel pour la partie « boom sonique ».

La deuxième mission consiste en une assistance technique lors de la préparation des manuels d’exploitation, de maintenance et d’homologation ainsi que lors de la rédaction du dossier FDMS final.

TUC RAIL a également fourni de l’assistance technique à Scott-Wilson sur ce projet en effectuant des analyses de risques liées aux facteurs externes pouvant influencer les différentes étapes du projet, allant des études jusqu’à l’homologation.